Identifiez les arnaques des brokers illégaux

Si vous souhaitez commencer à trader sur les marchés financiers, faites bien attention au broker que vous allez choisir. En effet, il existe un très grand nombre de brokers illégaux dont l’unique objectif est d’arnaquer leurs clients. Pour arriver à reconnaître ce type de broker, il existe certaines astuces que nous vous livrons dans cet article.

Le whois du site

La majorité des brokers véreux camouflent le whois de leur site web. Cette pratique est illégale concernant les sites commerciaux. Ainsi, si le whois de votre broker est anonyme, cela veut dire qu’il s’agit d’une arnaque. Si le broker affiche sur son whois qu’il est situé au sein d’un paradis fiscal tel que les Bahamas, mieux vaut ne pas lui confier votre argent. En effet, en cas de problème, vous ne pourrez jamais récupérer vos dépôts étant donné que les paradis fiscaux garantissent à leurs clients l’anonymat de leur société. De plus, la plupart des brokers situés dans les paradis fiscaux ne possèdent pas d’autorisation pour être broker. Mieux vaut donc opter pour un courtier en ligne situé dans un pays qui n’est pas un paradis fiscal.

Les autres arnaques des brokers véreux

Les brokers véreux peuvent également être reconnus par d’autres pratiques. Ils démarchent par exemple des individus par téléphone, ce qui est illégal. Ils ont généralement acheté des listes de prospects à des sociétés qu’ils vont donc contacter un à un. Au téléphone, il n’est pas rare qu’ils se montrent charmants et qu’ils proposent toutes sortes de cadeaux (bonus sans dépôt, formations gratuites…) en vue d’embobiner les prospects pour qu’ils déposent leur argent.

Une fois que le client a effectué un premier dépôt, ils vont généralement essayer de lui faire déposer davantage d’argent. Pour cela, ils promettent des avantages qu’ils n’offriront jamais (plus fort rendement…). Et les clients n’auront malheureusement aucun moyen de récupérer leur argent.